19 Dec 17

Caravane occasion : les questions à se poser avant d'acheter

Partager   

  
  

Synonyme de liberté, avoir une caravane est à peu près le rêve des grands aventuriers. Toutefois, pour ceux qui ont opté pour l’achat d’une caravane d’occasion, avant de signer le contrat de vente, voici quelques questions qu’il faudra se poser pour évite


Synonyme de liberté, avoir une caravane est à peu près le rêve des grands aventuriers. Toutefois, pour ceux qui ont opté pour l’achat d’une caravane d’occasion, avant de signer le contrat de vente, voici quelques questions qu’il faudra se poser pour éviter les mauvaises surprises.

 

Quelle est la structure de la caravane ?

 

Suivant sa structure, il existe trois types de structure de caravane. Pour une caravane occasion, il faut donc se demander s’il s’agit d’un modèle rigide, surbaissé ou pliant rigide ? En France, le premier modèle est le plus connu, il convient parfaitement aux familles. Le modèle surbaissé est par contre plus pratique et consomme moins de carburant. Le troisième peut être très confortable, mais pour cela, il faut déplier ses parois rigides une fois arrivé au lieu de camping.

 

La carrosserie est-elle en état ?

 

Pour bien évaluer une caravane d’occasion, il faut se réserver du temps pour la vérification de la partie extérieure du véhicule. Déjà, la carrosserie est à vérifier. Il faudra voir si elle ne présente pas de fissure que ce soit sur les côtés ou sur les lanterneaux. En cas de fissures, il est préférable d’oublier l’achat. Les baies sont aussi à vérifier, en cas de présence de rayure, il faudra s’assurer qu’elles ne sont pas profondes. L’ouverture et la fermeture des baies doivent aussi se faire facilement, sans besoin de forcer les ouvertures.

 

Les équipements intérieurs sont-ils opérationnels ?

 

Avant d’acheter une caravane d’occasion chez CLC Loisirs par exemple, vérifier les différents équipements à bord est primordial. Déjà, il faut vérifier la présence, mais surtout l’état de la literie, de l’auvent, de l’antenne et surtout des ustensiles de cuisine. Le nouvel acquéreur devra ensuite penser à vérifier si la douche, le frigo, la gazinière et le chauffage sont tous opérationnels. Pour réussir le test de tous les équipements, la bouteille à gaz devra être montée. Le réservoir doit aussi avoir une bonne quantité d’eau pour pouvoir tester la robinetterie, le système d’évacuation des eaux usées, le WC.

 

Vérifier les détails importants avant l’achat

 

Si après une vérification globale de la partie externe et interne de la caravane, le nouvel acquéreur du bien est assez satisfait, avant de conclure la vente, il ne faut surtout pas négliger les détails importants concernant la caravane. Pour la partie extérieure, il faut s’assurer que les feux de signalisation fonctionnent bien. Il faudra donc tester les stops, les feux de position, le feu antibrouillard… Il faudra aussi vérifier l’état des vérins et des vérins de stabilisations. Ils doivent se déplier et se replier facilement. Il faudra ensuite jeter un œil au coffre de bouteille à gaz. Pour être certain que tout va bien, il faut rester attentif à la moindre humidité. Ce coffre devra aussi se verrouiller et se déverrouiller facilement. À l’intérieur, c’est la trace d’humidité qu’il faut surtout vérifier. Si l’intérieur de la caravane est bien sec, normalement tout va bien.

 

Les papiers

 

Dans le cadre de l’achat d’une caravane d’occasion, la régularisation des papiers et des documents administratifs sont obligatoires. Avant de signer le contrat de vente, il faut donc vérifier la carte grise du véhicule. Si possible, il faut aussi demander au propriétaire le livret d’utilisation de la caravane. Sinon, comme pour toutes les ventes de voiture, avant de conclure la transaction, il faudra demander à voir le certificat de « Non-gage ». Si tout est en règle, il ne restera plus qu’à remplir le certificat de vente. 



Partager   

  
  

Articles similaires


Meilleurs articles