29 Nov 17

Ce qu’il faut savoir pour obtenir un crédit automobile

Partager   

  
  

Que faut-il faire pour obtenir un crédit automobile


Les particuliers qui souhaitent s’offrir une nouvelle voiture auprès d’un concessionnaire ou d’un mandataire automobile peuvent souscrire à un crédit auto. Afin de s’engager en toute connaissance de cause, il s’avère important de savoir tous les caractéristiques de ce prêt.

Tout d’abord, ce type de crédit est un prêt personnel affecté, c’est-à-dire que la somme obtenue par l’emprunteur doit être utilisée uniquement pour acheter une voiture. Donc, il est contraint de fournir une facture à la banque ou à un établissement financier de son choix pour justifier qu’il est prêt à acquérir un véhicule neuf chez un concessionnaire.

Pour information, le contrat de vente et le prêt sont interdépendants, si l’un fait l’objet d’une annulation, alors l’autre le sera également. Par ailleurs, l’emprunteur aura, de son côté, 14 jours pour se rétracter, même si le contrat de prêt a été déjà signé. Il est à rappeler que le crédit auto est classifié dans la catégorie des prêts à la consommation.

Bien choisir son crédit auto : crédit classique ou LOA

Pour trouver un crédit auto favorisant l’achat d’une voiture neuve ou occasion chez un mandataire automobile, deux solutions sont mises à la disposition de l’emprunteur. La première concerne la souscription d’un crédit classique qui permet aux intéressés de profiter d’un taux négocié ainsi que d’un financement sans contrainte.

En optant pour ce crédit classique, ils bénéficieront également des garanties en cas de coup dur. L’autre alternative met en avant la Location avec Option d’Achat (LOA). Celle-ci permet aux consommateurs d’obtenir une nouvelle voiture à tout moment tout en bénéficiant d’une tarification très intéressante.

En effet, les prix proposés par le mandataire sont déjà négociés et les mensualités correspondent parfaitement à l’utilisation de la voiture. D’ailleurs, ils n’auront plus à se soucier en cas de la revente du véhicule en question, car le vendeur peut le reprendre malgré son état. En somme, la location avec option d’achat est accessible et sans apport. Elle présente une solution financière avantageuse.

Les obligations de l’emprunteur pendant la souscription d’un crédit auto

Avant d’accorder aux emprunteurs leur demande de souscription d’un crédit auto pour financer l’achat de leur véhicule auprès d’un mandataire automobile ou d’un concessionnaire, la loi oblige les organismes de crédit de bien vérifier au préalable la solvabilité des emprunteurs.

C’est une assurance pour que le remboursement se fasse sans encombre. Quant à ces derniers, ils doivent répondre honnêtement et correctement à toutes les questions du formulaire au moment de la constitution de leur dossier. Cette démarche est très importante pour gérer et cerner le caractère de l’emprunteur.

Ensuite, au cours de la durée du prêt, l’emprunteur doit s’assurer d’avoir chaque mois sur son compte bancaire la somme prélevée au titre de son crédit auto. Pour information, il est possible d’anticiper le remboursement de la totalité du prêt avant sa date de fin contractuelle sans avoir à se justifier.

Cependant, l’intéressé doit régler à son prêteur le montant de l’indemnité correspondante si la somme empruntée est de plus de 10 000 € sur une période de 12 mois.

>>>> A lire aussi : Les bonnes questions à se poser avant d'acheter une voiture neuve


mot clés :

Partager   

  
  

Articles similaires


Meilleurs articles