10 Apr 17

Les innovations high-tech 2015-2016

Partager   

  
  

C’est lors du CES 2015 (Consumer Electronics Show) qui s’est tenu à Las Vegas que les visiteurs ont pu faire la découverte des dernières nouveautés high-tech 2015 – 2016. Multimédia, tablettes, smartphones, objets connectés


C’est lors du CES 2015 (Consumer Electronics Show) qui s’est tenu à Las Vegas que les visiteurs ont pu faire la découverte des dernières nouveautés high-tech 2015 – 2016. Multimédia, tablettes, smartphones, objets connectés, voiture high-tech, tous y ont été représentés pour le grand bonheur des visiteurs.

Voiture high-tech, des révolutions se profilent à l’horizon

Le salon de la technologie CES est l’un des évènements les plus importants de l’année dans le domaine de la technologie de pointe. C’est durant cet évènement que les ténors du high-tech dévoilent leurs dernières inventions. Outre la téléphonie, les innovations en matière d’objets connectés, les drones et bien d’autres, la voiture de demain y a été également très bien représentée. Les constructeurs automobiles en passant par les accessoiristes jusqu’aux équipementiers et autres cadors du monde de l’informatique, se sont unis pour présenter quelques concepts futuristes du monde de l’automobile.

Unis pour atteindre un but précis, l’alliance des grands noms de la construction automobile et des grandes firmes de la technologie high-tech embraquée a permis de définir les caractéristiques de la voiture qui révolutionnera le futur. Tout commence par la présentation de l’autoradio de demain. Forcément, ce dernier sera tactile et dotée d’un généreux écran. A travers CarPlay et Android Auto, les géants Apple et Google s’invitent dans votre habitacle avec une surcouche de logiciels qui s’intègre par-dessus les systèmes des constructeurs et des équipementiers automobiles. Après la présentation de l’autoradio CarPlay au salon mondial de l’auto, l’inébranlable Pioneer a sorti trois radios embarquées compatibles à Android Auto.

La reconnaissance de mouvements est une technologie automobile qui révolutionnera le plaisir de la conduite. Après le tactile, c’est au tour de Volkswagen de présenter, à travers son concept car, la Golf R Touch, une technologie à reconnaissance de mouvements. Voici venu le temps où le conducteur pourra monter le volume, changer la chaine de radio, passer d’une musique à l’autre et se déplacer dans tous les menus multimédia tout simplement en agitant la main ou les doigts devant un capteur dédié.

Les smartphones et les montres connectées y dépassent de loin leur utilisation primaire. Audi propose une version revisitée de la montre LG G Watch R avec laquelle le conducteur peut ouvrir et démarrer sa voiture. Volkswagen fait également du smartphone un outil de démarrage de votre voiture, en gros, une grosse clé de démarrage tactile à distance. A titre d’informations, durant le salon international de l’automobileBMW et Samsung ont présenté la Samsung Gear qui est capable de commander plusieurs éléments de la BMW i3.

Les voitures autonomes, des autos dignes d’un film de James Bond

Les géants de l’informatique s’initient également dans l’engouement des voitures connectées. Les grands constructeurs, comme Nvidia qui est surtout connu dans le monde des PC avec leurs cartes graphiques, s’attaquent au monde de la mécanique. La firme a proposé durant le CES un concept d’intelligence automobile embarquée. Le Tegra X1 est un circuit graphique dont les fonctionnalités sont mises à contribution dans les applications qu’ils ont nommé Drive PX et Drive CX. Le second régit notamment l’intérieur de la voiture et toutes les affichages dynamiques de tous les écrans de la voiture. Doté d’une haute précision digne d'une technologie high-tech, Nvidia Drive CX offrent des performances optimales quant à l’animation des compteurs numériques et de la gestion du système multimédia. La Drive PX intervient essentiellement dans la conduite autonome des voitures équipées de la puce Tegra X1. La technologie permet à la voiture, plus précisément à son capteur, une lecture instantanée des panneaux de signalisation, des feux tricolores, ou encore la détection de piétons et de véhicules et bien d’autres obstacles.

Le CES à ouvert le sésame des voitures autonomes. Sortie de la fiction, la voiture intelligente est maintenant une réalité bien palpable. A l’image du constructeur Audi qui a rallié Palo Alto et Las Vegas, soit une distance de 900 kilomètres, avec une Audi A7 entièrement autonome. La vraie révolution vient de chez Mercedes qui propose un concept car se faisant appelé F015. La conception illustre parfaitement la voiture du futur. Elle sera complètement autonome, passant de l’état de moyen de transport à celui d’habitat mobile. Dans un futur proche, notre voiture deviendra un véritable salon roulant.

Test de voitures automnes, les grands constructeurs se disputent les pistes d’essaie

Pour tester les voitures autonomes, les grands constructeurs et équipementiers cherchent des terrains pour réaliser des tests grandeur nature. Apple a réalisé ses tests dans une ancienne base navale située près de San Francisco. Sa trentaine de kilomètres de routes, ses parkings, ses ponts et ses tunnels sont aujourd’hui des éléments idéaux qui contribuent au perfectionnement de la voiture autonome. De leurs côtés, Mercedes et Honda se sont déjà servis de ce terrain pour tester leurs modèles de voiture intelligente.

Loin de s’écarter de l’idée de produire des voitures intelligentes, où les européens semblent être les plus investis dans le domaine, les géants de l’automobile comme ToyotaFord et General Motors se sont déjà lancés dans le programme en choisissant le Michigan pour tester leurs innovations. En effet, la ville vient d’ouvrir les portes de M-City, une fausse ville de 13 hectares construite exprès pour ce type de test.


mot clés :

Partager   

  
  

Articles similaires


Meilleurs articles