01 Mar 18

Pour quelle formule d’assurance opter pour sa voiture ?

Partager   

  
  

Si vous comptez faire assurer la voiture que vous avez achetée chez un concessionnaire ou chez auto IES, vous avez le choix entre plusieurs types d’assurance tels que l’assurance auto tous risques, l’assurance auto au tiers, l’assurance au tiers plus ou e


L’assurance auto au tiers, par exemple, est la formule minimum légale obligatoire dans le pays. Sa couverture concerne les dommages matériels et corporels qui sont causés à autrui (passager, piéton, autre automobiliste…) dans le cas d’un accident responsable. Il convient de noter que ce type d’assurance ne couvre pas les dommages que le conducteur s’est lui-même infligé. En outre, si vous avez fait l’acquisition d’un véhicule avec un fort kilométrage au compteur et que vous souhaitez faire des économies, il est conseillé de choisir l’assurance auto au tiers. Par ailleurs, l’assurance auto au tiers plus est une autre formule qui vous permet de bénéficier de garanties supplémentaires comme la garantie incendie ou la garantie vol.

L’assurance auto tous risques : pour un confort optimal

Après avoir acheté une voiture chez un concessionnaire ou un mandataire automobile comme auto IES, la meilleure chose à faire est de souscrire une assurance auto tous risques. Vous serez plus en sécurité en choisissant cette formule, car elle est la plus complète. Les couvertures sont optimales avec ce type d’assurance. En effet, que les préjudices aient été causés à une tierce personne ou que vous ayez subi vous-même des dommages, l’assurance tous risques couvre les dégâts. Parmi les garanties souvent retrouvées dans ce type d’assurance, il y a, entre autres, la garantie responsabilité civile, la garantie vol, la garantie bris de glace, la garantie tempête, la garantie attentat et acte de terrorisme, la garantie catastrophe technologique, la garantie catastrophe naturelle, la garantie incendie et explosion, la garantie dommages… À titre d’information, chaque garantie peut être accompagnée d’une franchise. Il s’agit d’un montant dont la prise en charge par l’indemnisation n’est pas prise en compte par la compagnie d’assurance.

L’assurance auto au kilomètre, une optionadéquate pour ceux qui ne roulent pas souvent

Mis à part l’assurance auto au tiers et l’assurance auto tous risques, les automobilistes qui ont acheté leur véhicule chez un concessionnaire ou un chez un mandataire comme auto IES pourront aussi opter pour l’assurance auto au kilomètre. Si cette formule vous intéresse, sachez que les clauses du contrat sont à peu près similaires à celles d’un contrat d’assurance classique. La seule différence est que vous êtes assuré en fonction du nombre de kilomètres que vous avez effectué en une année. Au moment de la souscription avec la compagnie d’assurance, vous devez bien établir la durée du contrat par une convention. Dans le cas où vous n’atteignez pas le forfait kilométrique limite, vous êtes généralement remboursé ou le surplus du montant versé est souvent reporté pour l’année suivante.


mot clés :

Partager   

  
  

Articles similaires


Meilleurs articles